Où caresser son chat pour une séance réussie?

Les zones de caresse préférées des chats

Quelles sont les zones préférées où le chat aime être caressé et massé?

Caresser un chat peut sembler simple. Mais, en réalité, il est important de savoir les choses à faire et à ne pas faire en voulant caresser les chats pour éviter toute déconvenue. Vous pourriez rendre certains chats nerveux  voire agressifs en les caressant au mauvais endroit ou en les caressant trop fort. Il est recommandé de:

  1. Demandez la permission au chat de le toucher
  2. Laissez le chat contrôler l’interaction.

En sachant où le toucher et quand vous tenir éloigné, vous avez l’assurance d’un contact homme-chat réussi aussi agréable pour vous que pour lui.

La bonne posture

Il faut que vous soyez dans une position confortable car la séance ne sera pas confortable pour votre compagnon félin si vous n’êtes pas à l’aise.

Tout d’abord, installez votre chat sur une table ou une surface élevée pour que cela soit plus agréable pour votre dos. Si vous êtes plus à l’aise avec le chat sur les genoux, posez dessus une épaisse serviette pour recueillir les poils tombés et vous protéger au cas où l’animal planterait ses griffes.

Une séance commence idéalement avec des caresses globales partant du haut de la tête à la base des oreilles, le long du dos jusqu’à la base de la queue. Quand vous caressez le chat, vous stimulez une multitude de récepteurs sensoriels qui libèrent des molécules de bien-être appelées endorphines. De plus, il est fort probable que la caresse rappelle au chat le plaisir qu’il ressentait lorsque sa mère s’occupait de sa toilette.

Les zones de caresse appréciées des chats

Tous les chats aiment qu’on leur caresse le front, juste à la pointe de la tête entre les deux oreilles. Les caresses sous le cou au niveau du menton sont également bienvenues de tous.

Les joues (derrière les moustaches) et le contour des lèvres sont aussi des zones que vous pouvez caresser sans vous tromper. Ce sont les zones où se trouvent des glandes odorantes. En caressant ces zones, vous étalez son odeur sur votre main. Vous imbibez son environnement d’une odeur familière, ce qui le rend heureux et satisfait. Si cela lui plaît, concentrez-vous sur ces zones. Il pourrait même diriger ses moustaches vers l’avant pour vous en demander plus.

Carte faciale des zones de caresse appréciées des chats

Caresse du chat

Il en est de même pour les câlins front à front avec son humain.

Caresse de chat

Au niveau du corps, caressez votre compagnon dans le sens du poil. En général, les chats apprécient que l’on passe la main tout le long de la colonne vertébrale en insistant à la base de la queue. La nuque est également une zone qui procure beaucoup de plaisir au chat.

Les zones interdites

En revanche, la zone des lombes reste une zone sensible. Il arrive même que la peau ondule. Le chat risque alors de se retourner pour mordre ou griffer la main  qui s’est aventurée en zone interdite. De plus, les pattes ne sont pas une zone que le chat affectionne de trop. Cela va dépendre des chat et si vous l’avez habitué tôt à être manipulé à cet endroit.

De la même façon, certains chats aiment qu’on leur caresse le ventre alors que la plupart n’y tiennent pas. Bien que l’on aimerait caresser cette zone, le ventre  est une zone à éviter. En effet, c’est une partie vulnérable où se trouve les organes vitaux.  Si vous vous aventurez vers cette zone, vous risquez fort de vous prendre un coup de griffes. En revanche, s’il vous laisse toucher son ventre, c’est surtout une preuve de confiance qu’il faut savoir apprécier.

De nombreux chats n’aiment pas qu’on les caresse près de la queue. Pour le savoir, caressez-le à cet endroit-là et s’il recule, s’il crache ou s’il miaule de gêne ou de colère, arrêtez-vous. Évitez donc de le toucher près de cette zone.

Carte corporelle des zones à éviter

Les zones de caresse préférées des chats

La durée de la séance

La durée séance de caresse doit être adapté au caractère du chat. Rappelez-vous que c’est le chat qui choisit ses moments de contact et fixe les limites. C’est lui qui décide quand et où il veut être caressé. Il fixe également la fréquence et la durée de la séance. Si vous ne l’avez pas compris, il vous le fera très vite comprendre. Surveillez donc les signes que le chat vous transmet lorsqu’il ne veut plus que vous le caressiez avant de mordre ou de griffer.

Signes subtils transmis par le chat avant de mordre ou de griffer:
  • Il remue la queue.
  • Le chat aplatit ses oreilles contre sa tête.
  • Il grogne ou crache.

 Certains chats peuvent devenir agressifs lorsqu’ils sont trop longtemps caressés alors que d’autres peuvent afficher une expression de satisfaction en ronronnant. Le toucher est pour eux à la fois agréable et intimidant. En fait, des caresses répétées peuvent devenir irritantes et  activer les glandes surrénales, qui vont alors synthétiser des molécules destinées à préparer le corps contre d’éventuels dangers.

Pourquoi faut-il limiter la durée du contact?

Dans la nature féline, les chats non domestiqués sont des animaux solitaires. Ils limitent le contact entre eux au strict minimum. Observez deux chats faisant leurs toilettes mutuelles, vous remarquerez que ce n’est fait que sur un laps de temps très limité.  Vous devez donc vous aussi garder un contact le plus bref possible et adapté à ses limites.

Conseils

  • Soyez prudent si vous ne connaissez pas le chat. Les chats peuvent tolérer certaines caresses de leur propriétaire, mais ils pourraient ne pas les accepter venant de parfaits inconnus.
  • Le ronronnement ne signifie pas toujours que le chat est heureux. Ne faites pas l’erreur de penser qu’un chat qui ronronne ne va pas mordre ou griffer. Le ronronnement peut signifier que le chat est heureux, mais aussi qu’il est contrarié.
  • Certains chats miaulent lorsqu’ils veulent que vous arrêtiez et d’autres miaulent lorsqu’ils veulent que vous les caressiez plus fort. Un miaulement sur un ton bas pourrait signifier que le chat est énervé. En général, il vaut mieux que vous vous arrêtiez.
  • Si vous caressez votre propre chat, soyez attentif à des changements dans ses réactions lorsque vous le caressez dans des zones habituellement appréciées. Il est peut-être blessé ou a un autre problème.
  • Certains chats aiment qu’on les prenne dans les bras, alors que d’autres n’aiment pas cela. Soyez donc attentif à ces réactions et ne le forcez pas à rester dans vos bras s’il se débat.
  • Si la queue du chat commence à cogner violemment de haut en bas, il vaut mieux que vous arrêtiez de le caresser. Si vous continuez, il y a de bonne chance que vous vous fassiez mordre ou griffer dans la minute suivante. 

Mettez un cœur et partagez si vous avez aimé cet article, . Pour en savoir plus sur les chats, téléchargez mon e-book. Il est gratuit.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *