La ronron thérapie ou les pouvoirs antistress du chat

chat-caresse-ronronnement

« Ronron thérapie »… Le nom peut faire sourire. Pourtant, c’est très sérieux. Le chat possède de véritables pouvoirs thérapeutiques : il nous apaise, nous déstresse, soigne nos insomnies et chasse nos idées noires!

En effet, quand l’organisme lutte contre des situations pénibles, comme le stress, le ronronnement du chat émet des vibrations sonores apaisantes et bienfaisantes, un peu comme la musique. Le chat est alors comme un violoncelle., un violoncelle dont la musique s’amplifie en fonction de la taille de sa cage thoracique, qui fait office de caisse de résonance. Le ronron vient du larynx et ses vibrations sont un signe d’apaisement entre chats. C’est, d’ailleurs le premier signal que la mère envoie à son petit, un appel de reconnaissance et d’apaisement qui fonctionne aussi avec l’homme.

L’homme perçoit le ronron par son tympan mais pas seulement. C’est par le tympan mais aussi les corpuscules de Pacini, des terminaisons nerveuses situées au ras de la peau, que nous percevons le ronron qui émet des fréquences basses, entre 20 et 50 hertz. Des pensées positives et de bien-être sont alors transmises à notre cerveau.

Présence et affection

Les vertus des chats, qui sont près de 13 millions dans les foyers français, ne se limitent pas au ronronnement.

En effet, le chat est un éternel bébé qui aime se faire cajoler et ne demande qu’à jouer. Dans certains cas, il comble un manque affectif pour ceux qui n’ont pas d’enfant. Ronrons, présence, affection, les vertus thérapeutiques des chats semblent bel et bien réelles.

« Personnellement, j’en suis convaincue. Je suis rassurée et détendue en présence de mon chat Guinness. Quand elle ronronne sur mon ventre, je suis calme et détendue. C’est du pur bonheur. Quand je suis triste, fatiguée ou malade, elle vient d’elle-même me faire un câlin et ça me fait du bien. »

pouvoirs thérapautiques du chat

La présence de chat est apaisant et cela a été prouvé. Dans les maisons de retraite acceptant les animaux, les chats réconfortent les résidents, confient les encadrants.

Le chat est, en effet, un puissant anti-stress. C’est aussi un régulateur de la tension artérielle, qui booste les défenses immunitaires et un soutien psychomoteur.

Au Japon: des bars à chats pour aller mieux

Au Japon aussi, on a compris l’intérêt qu’il peut y avoir à s’entourer de ces félins. En témoignent ces nombreux « bars à chats », où les clients viennent se détendre après le travail, en buvant un thé tout en caressant les animaux.

pouvoirs thérapautiques du chat

En France, ces bars à chats, inspirés du concept japonais, rencontrent un véritable succès à Paris. Les chats trouvent leur place au milieu des clients. L’espace est aménagé pour que le chat est ses coins de repos et d’isolement (des paniers un peu partout, des zones de cachette, des arbres à chat et une salle de repose qui leur est complètement dédiée).

Mais, que viennent chercher ces gens dans ce lieu peu commun? Le chat serait-il un thérapeute malgré lui?

Sa grâce, sa non chalance, sa curiosité fascinent. Et son ronronnement émet des vibrations dont la fréquence fait baissé notre rythme cardiaque. Dans ce lieu, adultes et enfants peuvent essayer de mieux comprendre le comportement de ces petits félins.

Une amitié de longue date

La complicité entre le chat et l’homme trouve ses racines dans l’agriculture lorsqu’il faisait fuir les nuisibles il y a plusieurs millénaires. L’une des références les plus évidentes est celle du dieu Rê, dans l’Égypte antique, dont l’incarnation est un chat. Animal que les Égyptiens appelaient « miaou » en référence au son que celui-ci fait.

pouvoirs thérapeutiques du chat

Mais, cette amitié remonterait même encore plus loin. Jean-Denis Vigne, chercheur au CNRS et archéologue, dit avoir découvert lors de fouilles à Chypre en 2005 les traces les plus anciennes d’une association entre l’homme et le chat « au sens affectif ». « Une sépulture d’un homme associée à un squelette de chat datant de 8.500 ans avant notre ère tend à prouver leur association dans la vie et dans l’au-delà », estime t-il.

Share

5 thoughts on “La ronron thérapie ou les pouvoirs antistress du chat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *